L’architecte, obligatoire pour pouvoir bénéficier des aides ECORENO’V en copropriété

Depuis le 22 mai 2017 le règlement des aides ECORENO’V a été modifié avec notamment le recours obligatoire à un architecte pour la maîtrise d’œuvre.

Depuis le 22 mai 2017 le règlement des aides Ecoréno’v a été modifié. Parmi les changements, le recours à un maitre d’œuvre architecte est dorénavant obligatoire, afin d’avoir une approche architecturale renforcée pour préserver les caractéristiques notables des immeubles et également pour donner une nouvelle jeunesse à des bâtiments qui en ont parfois bien besoin.

 

Ne sont pas concernés les immeubles pour lesquels les façades ne seront pas impactées par les travaux. De même, les copropriétés ayant enclenché une mission de maitrise d’œuvre avant le 22 mai 2017 peuvent en être exemptés.

Photo Métropole de Lyon

le rôle de l’architecte

L’architecte pourra être pilote du groupement de maitrise d’œuvre ou alors être associé à un groupement. Ainsi il est possible de consulter un bureau d’étude ou un économiste de la construction qui répondra au marché de maitrise d’œuvre de la copropriété, mais sa prestation devra comprendre l’intervention d’un architecte.

trouver un architecte

L’ALEC Lyon, via le service Info Énergie Rhône – Métropole de Lyon, liste les maitres d’œuvres du territoire qui officient en copropriété, et peut aider les maitres d’ouvrages (conseils syndicaux et syndics) à consulter ceux-ci, afin que la prestation réponde au besoin de la copropriété et que la mission s’inscrive bien dans le cadre d’ECORENO’V.