Nouvelle mission pour l’ALEC Lyon : l’animation du Fonds Air Bois

Lors de la séance du Conseil de la Métropole du 18 septembre dernier, cette dernière a délibéré en faveur de la mise en place d’une Prime Air Bois. L'occasion de présenter ce Fonds et la nouvelle mission confiée à l’Agence Locale de l’Énergie et du Climat de la Métropole de Lyon.

Ce nouveau dispositif s’inscrit dans le cadre du Plan de Protection de l’Atmosphère de la Région lyonnaise et du Plan Oxygène de la Métropole. Il est piloté par la Métropole de Lyon, et sa mise en œuvre fait l’objet d’un soutien de l’ADEME pour le compte de l’État, de la région Auvergne-Rhône-Alpes et de la Métropole de Lyon.

Pourquoi une aide au renouvellement des systèmes de chauffage au bois ?

Malgré une amélioration globale de la qualité de l’air, de nombreux épisodes de pollution ont eu lieu, en particulier en fin d’année 2016 et au début de l’année 2017. Cette dernière période hivernale a été marquée par la pollution aux particules en suspension (les PM10). D’une intensité et d’une durée importante, elle a concernée une grande étendue géographique. Une telle situation n’avait pas été enregistrée depuis 2011 sur le territoire régional.

Sur la Métropole de Lyon, les PM10 sont issues à part égale de l’industrie, des transports et du résidentiel. Toutefois pour ce secteur du résidentiel, rien que sur le territoire de la Métropole de Lyon, les équipements de chauffage au bois anciens à faible rendement et autres foyers ouverts sont responsables d’un quart des émissions de particules fines.

C’est pourquoi la Métropole de Lyon met en place la PRIME AIR BOIS. Elle a pour objectif de favoriser le renouvellement des matériels au bois non performants en aidant les particuliers à se doter d’une installation performante. Au-delà de l’amélioration du confort des logements concernés, cette aide qui va contribuer à l’amélioration de la qualité de l’air de l’agglomération.

Un dispositif disponible fin 2017

La Prime Air Bois sera disponible en fin d’année 2017 ! Les ménages pourront bénéficier d’une aide à l’investissement d’un montant de 500€.  Une bonification de 500€ supplémentaires pourra être versée sous conditions de revenus.

Un objectif ambitieux de 3 200 foyers renouvelé porte le fonds sur 4 années.

Elle pourra en outre s’inscrire dans un projet global de rénovation énergétique du logement. A ce titre le dispositif ECORENO’V, mis en place il y a 2 ans par la Métropole, peut être également sollicité.

La PRIME AIR BOIS est cumulable avec le crédit d’impôt pour la transition énergétique et l’éco-prêt à taux zéro. Elle n’est pas cumulable avec les aides du programme Habiter mieux de l’ANAH (pour le même équipement).

Les modalités du dispositif

Les équipements concernés sont l’ensemble des foyers ouverts, ainsi que les foyers fermés d’avant 2002. Les nouveaux matériels, de qualité Flamme verte 7* ou équivalent, devront être mis en œuvre par un professionnel qualifié. L’entretien et la qualité du bois sont les 2 autres facteurs essentiels à la limitation des émissions des particules.

L’animation du dispositif confiée à l’ALEC Lyon

Une démarche partenariale

Outre ce coup de pouce financier, la Métropole souhaite associer largement les partenaires, comme les professionnels du bois énergie et leurs représentants ou encore les communes. En effet, ces acteurs peuvent assurer une véritable promotion de ce dispositif.

L’animation du territoire

Des actions de communication et de sensibilisation seront déployées sur l’ensemble du territoire de la Métropole. Toutefois certaines zones seront privilégiées. En effet l’enquête d’usages menée en 2016 montre que certains secteurs géographiques sont davantage concernés.

Ainsi seront organisés des temps forts dans des communes pour faciliter les échanges entre particuliers et professionnels du bois énergie. Il s’agira aussi de s’appuyer sur des relais telles que les grandes surfaces de bricolage ou encore les showrooms. Diverses animations seront également au programme.

Enfin, l’Espace Info Énergie Rhône – Métropole de Lyon sera la porte d’entrée pour toutes les questions relatives au matériel et au combustible.

Autant d’actions que la Métropole confie à l’ALEC Lyon !

A chacun son usage du bois

Que les usagers du bois de chauffage soient plutôt utilitaristes (qui aiment le confort, la qualité, la performance), identitaires (le bois est un mode de vie, un état d’esprit, un sens), hédoniques (qui aiment la sensation, l’objet esthétique de bien-être et d’ambiance) ou encore pratiques (le chauffage au bois permet un gain économique, un bon système, une sorte d’indépendance), le fonds Air Bois disponible en fin d’année 2017, permettra à chacun d’y trouver son compte !

  • Contact à l’ALEC Lyon : Matthieu Guédon – 04 37 48 22 42