Mettre en œuvre mon plan d’action

Votre plan d’actions reflétera votre ambition et la façon dont vous l’avez construit. Sont cités dans cette rubrique quelques exemples, couramment rencontrés et semblant être importants dans une démarche Energie-Climat. D’autres actions sont évidement possibles et propres à votre volonté et vos caractéristiques.

Mettre en œuvre mon plan d'action

Champs d’actions possibles

Les champs d’actions développés sont les suivants (cliquez pour plus d’informations) :

Suivre ses consommations et optimiser ses installations

Suivre ses consommations énergétiques et ses dépenses constitue la première étape d’une politique énergétique efficace et pérenne.  Optimiser les contrats de fourniture d’énergie, comprendre l’évolution de ses consommations, repérer les équipements les plus consommateurs et optimiser les installations sont autant de préalables nécessaires à la mise en place d’un programme d’actions ciblés.

Envisager une comptabilité énergétique s’avère indispensable à toute politique d’utilisation rationnelle de l’énergie car sans connaître l’état de fonctionnement d’un patrimoine, comment l’améliorer et pas où commencer.

La comptabilité énergétique est un outil de gestion basé sur les actions suivantes, que l’ALEC Lyon peut vous aider à mettre en place :

  • Le suivi des consommations et la compréhension de leur niveau d’importance
  • La détection des dérives de consommation
  • L’appréhension des dysfonctionnements des équipements techniques
  • Le choix d’améliorations des bâtiments, des systèmes techniques et la mesure de leur impact

Elle permet notamment de mieux définir (et de réduire) son budget « énergie », de mieux connaître l’origine des usages énergétiques et de définir un programme d’améliorations pertinent.

Informer et sensibiliser les agents et les élus

L’information et la sensibilisation sont des actions pouvant être utiles et nécessaires à différentes étapes, dès la définition de sa politique Energie-Climat, jusqu’à son suivi/évaluation en passant par sa mise en œuvre. En effet, les sujets sont parfois complexes et surtout très transversaux.

Les besoins de formation et de sensibilisation des élus et des agents semblent être un gage de réussite dans le temps pour que la mobilisation de la collectivité soit durable.

Des agents référents sont parfois identifiés pour irriguer les différents services. Ils peuvent ainsi être vecteurs d’information et participer à la sensibilisation d’autres personnes.

Les canaux internes sont les vecteurs à privilégier : intranet, journal interne, affichage…S’appuyer sur des témoignages garantissent le pragmatisme et l’exemplarité des actions à mettre en œuvre.

Des défis peuvent aussi être développés pour favoriser l’engagement collectif et accompagner le changement de façon ludique.

Des événements internes sont aussi des outils mobilisateurs, comme des petits déjeuners thématiques.

Mobiliser les citoyens

Une démarche Energie-Climat est une réponse territoriale à des enjeux globaux et implique directement ou indirectement les citoyens. Les communes sont d’autant plus concernées car elles sont identifiées comme étant un interlocuteur direct des habitants pour de nombreux sujets, scolarité, logement…

La mobilisation des citoyens peut intervenir à plusieurs niveaux, de la phase préparatoire à une démarche par de la concertation, en phase mise en œuvre par des actions spécifiques et adaptées à ce public ou encore en phase d’évaluation par une participation du conseil citoyen par exemple.

Une démarche Energie-Climat a d’autant plus de poids lorsqu’elle mobilise les citoyens.

Face à la crise climatique, des centaines de milliers de citoyens en France ont déjà choisi et œuvrent chaque jour à une profonde transition sociale, écologique et économique de la société.

La multiplication des initiatives de transition dans les territoires souligne toute l’importance de l’échelle locale pour expérimenter, crédibiliser et structurer des pratiques aujourd’hui alternatives  qui deviendront les normes de demain.

Espaces de dialogue entre citoyens et politiques, accessibles et proches, les communes (ou leurs regroupements) disposent de nombreux outils et compétences pour soutenir les dynamiques locales de transition.

Si votre commune est consciente de ces enjeux et de cette responsabilité, vous pouvez vous engager, pour vos habitants, à :

  • Organiser une conférence-débat ou mettre en place une animation autour des questions énergétiques et climatiques (voir la page dédiée)
  • Mettre à disposition des outils comme les expositions, les stop pub, des supports d’information (voir la page dédiée)
  • Mobiliser vos citoyens ou vos agents sur des défis conviviaux tel que familles à énergie positive, Défi Class’Energie, Défi sobriété dans les bureaux (voir la page dédiée)
  • Relayer et soutenir le projet d’investissement participatif et local sur des projets photovoltaïque (voir la page dédiée)

    plan d'action

Accompagner la rénovation énergétique de l'habitat privé

La Métropole de Lyon a lancé une plateforme de la rénovation énergétique : ECORENO’V. Celle-ci prévoit un dispositif d’accompagnement des propriétaires et des subventions aux travaux.Logo_ECORENOV-rvb

 

Chaque commune de l’agglomération lyonnaise peut encourager la rénovation énergétique de l’habitat privé sur son territoire en relayant la communication sur le dispositif ECORENO’V.

Plusieurs communes sont allées plus loin en expérimentant des dispositifs communaux (en partenariat avec l’association Soliha) comprenant une animation locale renforcée (ateliers et visites de sites, rencontres de nouvelles copropriétés, … ) et la mise en place de subventions pour le financement :

  • d’audits énergétiques de copropriétés ;
  • de travaux d’isolation par l’extérieur ;
  • de programmes de travaux BBC en maison ou en copropriété, …
  • Si votre commune réfléchit à mettre en place ce type de dispositifs communaux, contactez nous : ecorenov@alec-lyon.org.

Autres champs possibles

Les champs d’actions sont nombreux, variés, plus ou moins coûteux, plus ou moins complexes mais chaque collectivité a un choix large d’actions.

A titre d’exemples, la commande publique, les déchets, les espaces verts et naturels, l’économie sont autant de secteurs que la collectivité peut investir.

Valoriser les actions énergie climat

Être fier de ces actions

De plus en plus d’acteurs s’engagent à mettre en œuvre des actions Énergie-Climat. Pourtant, certains restent relativement discrets sur leurs engagements.

Quelque soit le niveau d’ambition de son engagement, il peut et est certainement important à son échelle. Valoriser sa démarche est alors une bonne chose.

Plusieurs solutions sont possibles, de la plus simple à la plus complexe, de l’alimentation de son site Internet à la labellisation de sa démarcheplan d'action

D’autres champs d’actions peuvent aussi correspondre à votre volonté.

Quel que soit votre programme, il est important de le valoriser et de valoriser les actions qui le composent.