Près de 30% d’eau économisés en un mois d’écogestes !

L’ALEC Lyon s’est associée à la démarche Eau futurE de la Métropole de Lyon pour proposer un défi Déclics x Eau futurE d’un mois en juin. Les participants avaient pour objectif de réduire leur conso d’eau de 10% dans leur logement, et de limiter leur conso d’eau « invisible ».

Défi Déclics Eau FuturE
Défi Déclics Eau FuturE

Tout ce qu’on fait sans y penser, boire, se laver, cuisiner, se baigner dépend de l’eau. Mais aussi la nature, l’industrie, l’agriculture. C’est un bien commun vital et il est en danger.

C’est dans le cadre de cette démarche prospective participative Eau futurE de la Métropole de Lyon, lancée sur la période allant de mars à octobre 2022, que l’ALEC Lyon a été sollicitée pour animer un défi Déclics sur les économies d’eau. Durant tout le mois de juin, ce défi Déclics Eau FuturE était ouvert à tous les habitants de la Métropole de Lyon. Les objectifs ? Découvrir de nouvelles astuces et adapter les usages de l’eau aux enjeux de demain. D’un côté, en réduisant l’usage de l’eau à la maison d’au moins 10 % par rapport au mois de référence, de l’autre, en limitant sa consommation “invisible”. Pour rappel, l’eau invisible correspond à l’eau prélevée pour produire les biens de notre quotidien.

C’est ainsi que 92 personnes (55 adultes et 37 enfants) ont relevé ce défi et réalisé des économies d’eau dans leur quotidien !

Une baisse des consommations d’eau significative uniquement à l’aide d’éco-gestes !

Lors de l’événement de lancement, les participants ont reçu un kit eau de démarrage (écomousseurs, infos sur l’eau invisible des biens de consommations courants…) et ont été formés à différents éco-gestes qu’ils ont ensuite pu intégrer dans leur quotidien. Voici quelques-uns de ceux mis en place par les participants durant le défi :

Éco-mousseurs

Écomousseurs

  • Pour l’eau : faire sa lessive sans prélavage ni rinçage en plus, sélectionner des plantes moins gourmandes en eau dans le jardin, prendre des douches courtes en chantant, installer une cuve pour l’eau de pluie au jardin, récupérer l’eau du rinçage des légumes pour les plantes, installer des écomousseurs sur tous les robinets, etc….
  • Pour l’eau invisible : réduire sa consommation de viande et de fromage, faire ses achats en brocante, aller en friperie, en recyclerie, sur des sites web d’occasion, utiliser les électroménagers en partage, etc !
    Eau invisible - 1 jean = 11 000 litres d'eau !

    Eau invisible – 1 jean = 11 000 litres d’eau !

 

En moyenne, grâce aux éco-gestes mis en place durant le mois de juin, les participants ont économisé 29% de leurs consommations d’eau, et ont donc triplé l’objectif fixé ! Sur la période du défi, ce sont 36 m3 économisés, ce qui équivaut à :

  • La consommation d’eau de 600 douches
  • Ou la production de 2,5 kg de viande bovine
  • Ou la production de 3 jeans en coton

En poursuivant leurs efforts sur l’année, cela représenterait 27 m3 économisés pour chaque foyer, soit 77€  économisés pour chacun !

Jouez en ligne et participez À la concertation sur la mise en place de la régie publique de l’eau !

  • Comment imaginez-vous votre quotidien dans un territoire où l’eau est une ressource encore plus rare et précieuse ? Explorez des scénarios du futur de la Métropole et de ses habitants en 2052. Commencez votre voyage en cliquant ici : https://grand-lyon.typeform.com/eaufuture.
  • La mise en place de régie publique de l’eau est ouverte aux citoyens ! Vous pouvez vous inscrire sur : concertation.regie-eau-potable@grandlyon.com

L’eau, un enjeu vital pour l’humanité !

Nous sommes aujourd’hui 7 863 300 humains sur la planète Terre…. L’eau douce renouvelable consommée tous les jours s’élève à environ 4,7 milliard m3 / an, et à 1640L/jr/prs, alors qu’en France nous sommes environ à 4000L par jour et par personne. Voici un comparatif qui permet de mieux comprendre où sont cachées nos consommations, et où pouvons-nous nous améliorer* :

Répartition des consommations mondiales :

  • 70% pour l’agriculture
  • 20% pour l’industrie
  • 10% pour l’eau domestique

Répartition des consommations françaises :

  • 48% pour l’agriculture
  • 28% pour l’industrie
  • 24% pour l’eau domestique

Au vu de ces chiffres, nous pouvons constater qu’en tant que français, nous avons une bonne portion de notre consommation d’eau qui relève de nos habitudes de consommations directes : douches/bains, lessives, arrosage, piscines, etc… . Donc, à notre échelle, nous pouvons diminuer notre consommation d’eau !

vous avez le déclic ?

Envie de réaliser des économies d’eau et même d’énergie ? Vous vous sentez l’âme aventurière et vous seriez prêts à vous engager dans un défi sur plusieurs mois ? Alors participez au défi Déclics énergie et eau ! Au 1er décembre 2022, une nouvelle édition va démarrer. Vous pouvez monter gratuitement votre propre équipe avec des voisins, des collègues, des amis, des membres d’une association, ou de parfaits inconnus. Commencez à en parler autour de vous… !

Nous pouvons vous aider à mobiliser, grâce à des flyers, des mails types, des vidéos de témoignages, à retrouver sur le site du défi ou en nous contactant à l’adresse declics@alec-lyon.org

Vous pouvez dès à présent et jusqu’au 1er décembre vous inscrire et créer votre équipe : www.alec-lyon.org/declics

Contact ALEC Lyon : Delphine BAILLON et Nina TAARABIT

 

 

* Sources :