Philippe Guelpa-Bonaro nouveau président de l’ALEC Lyon

Vendredi 25 septembre 2020, les membres de notre Conseil d’Administration ont élu à l’unanimité Monsieur Philippe Guelpa-Bonaro comme nouveau président de l’Agence Locale de l’Énergie et du Climat de la Métropole de Lyon.

Photo © ALEC Lyon
Philippe-Guelpa-Bonaro
CA ALEC Lyon

Philippe Guelpa-Bonaro entouré des membres présents au Conseil d’Administration du 25/09/2020, dans les locaux de la Fédération BTP Rhône à Villeurbanne

Vice-président de la Métropole de Lyon, en charge du Climat, de l’Énergie et de la réduction de la publicité, Philippe Guelpa-Bonaro a été élu Président de l’Agence Locale de l’Énergie et du Climat de la Métropole de Lyon lors du Conseil d’administration qui se tenait vendredi 25 septembre 2020. Il succède à Roland Crimier à la tête de l’ALEC Lyon.

Une présidence sous le signe de l’engagement et de la participation

A l’occasion de sa prise de fonction en tant que nouveau président de l’ALEC Lyon, Philippe Guelpa-Bonaro a fait part de sa volonté de pouvoir travailler avec tout le monde, à la fois les salariés et avec les partenaires engagés !

Pour Philippe Guelpa-Bonaro, l’ALEC Lyon a déjà un rôle énorme en termes de rénovation énergétique des bâtiments, et elle va le garder, parce que c’est un élément essentiel et structurant du territoire, et c’est aussi un vecteur de justice sociale.

J’ai envie d’amener à l’ALEC un volet beaucoup plus fort sur la sobriété énergétique, sujet essentiel par rapport aux questions climatiques, ainsi qu’un aspect résilience et adaptabilité aux différents imprévus qui pourraient arriver sur le territoire et auprès de la population.

Philippe Guelpa-Bonaro, Un Président militant et à l’écoute

Au-delà d’annoncer vouloir être le président de l’engagement et du travail auprès de tous, salariés et partenaires, Philippe Guelpa-Bonaro insiste sur le rôle d’accélérateur de transition énergétique que représente l’ALEC Lyon et ses partenaires.

L’ALEC Lyon est le bras armé de la Métropole en termes de mise en œuvre de la politique énergie climat depuis 20 ans. Elle a en son sein une force de frappe et un potentiel pour accélérer la transition énergétique et écologique du territoire.

Exprimant le souhait d’être simplement lui-même, Philippe Guelpa-Bonaro souhaite que la transition énergétique soit aussi une fête. Un moyen de faire passer le message que notre cœur de métier et nos missions doivent être considérés comme une chance et non comme une contrainte !

Je souhaite être moi-même, c’est-à-dire plutôt informel mais dans l’action, très militant, très engagé, mais aussi très à l’écoute, dans l’apprentissage… et j’ai envie que la transition énergétique soit une fête !

l’interview de Philippe guelpa-bonaro