Nos conseils pour économiser l’eau en période sèche !

Le changement climatique impacte déjà le débit du Rhône et cela s'intensifiera dans les années à venir. Des solutions doivent être mises en place à toutes les échelles (nationales, régionales, départementales, locales) pour préserver au maximum la ressource en eau. Vous aussi, vous avez la possibilité d'économiser cette ressource précieuse au quotidien !

Économiser l'eau en période sèche
Économiser l'eau en période sèche

Des épisodes de sécheresse de plus en plus fréquents

Le changement climatique modifie déjà le cycle de l’eau. Les épisodes de sécheresse sont de plus en plus fréquents et débutent plus tôt dans l’année. La recharge des nappes d’eau souterraines durant l’hiver cette année a été courte et relativement modeste. En date du 8 juillet 2022, 68 départements sont concernés par des mesures de restriction des usages de l’eau, dont 24 départements ayant pris, sur certaines zones, des arrêtés de crise pour préservation des usages prioritaires (sécurité et salubrité publique, alimentation en eau potable). 

Voici quelques informations clefs à retenir sur la Métropole de Lyon :

  • L’eau douce de la Métropole provient de différentes sources : le Rhône, la Saône, les petites rivières, la nappe phréatique, la nappe d’accompagnement du Rhône et les lacs. 95% de notre eau potable vient de la nappe souterraine (il n’y en a qu’une sous les îles de Crépieux Charmy).
  • Nous avons une eau de bonne qualité largement conforme aux normes de potabilité.
  • Le principal champ captant l’eau est préservé des pollutions même si il y a une forte pression urbaine à proximité.
  • 47% des prélèvements sont destinés à l’agriculture, 33% sont réservés à la consommation domestique et 20% à l’industrie.

Le changement climatique impacte déjà le débit du Rhône et cela s’intensifiera dans les années à venir. En effet, une baisse de 30% du débit du Rhône est attendue en 2050 en été et 25 % le reste de l’année, alors que le fleuve alimente 95% des nappes dans lesquelles le Grand Lyon puise son eau. Des solutions doivent être mises en place à toutes les échelles (nationales, régionales, départementales, locales) pour préserver au maximum la ressource en eau. Vous aussi, vous avez la possibilité d’économiser cette ressource précieuse au quotidien !

Nos conseils pour Économiser l’eau À votre Échelle

Voici trois axes pour économiser l’eau chez vous, au quotidien :

Les fuites

Vérifiez qu’il n’y ait pas de fuites au niveau des robinets et de la chasse d’eau grâce au compteur. Un robinet qui goutte = 120 L/jour en moyenne, et une chasse d’eau qui fuit : + de 600L/jour.

S’équiper en matériel hydro-économes

Vous pouvez installer des mousseurs pour réduire le débit des robinets (débit éco = cuisine : 6 L/min et standard : 12 L/min) et douchette économe (débit éco = 8 L/min et standard = entre 12 L/min et 20L/min). Vous pouvez également réduire la capacité du réservoir des toilettes en installant une bouteille pleine à l’intérieur si vous n’avez pas de système de double chasse.

Eco-gestes

  • Privilégiez les douches rapides 40L d’eau (avec une douchette économe de 8L/min) plutôt qu’un bain (150 à 200 L), en utilisant un sablier ou minuteur de douche.
  • Vérifier la température de l’eau chaude = 55° maximum.
  • Ne pas faire couler l’eau inutilement pendant le savonnage, le brossage des dents ou la vaisselle.
  • Faire fonctionner la machine de lavage à pleine charge, ne pas prélaver la vaisselle.
  • Pailler le pied des plantes pour garder l’humidité.
  • Conserver l’eau de rinçage des légumes et de cuisson pour l’arrosage.
  • Arroser aux heures fraîches.
  • Ne pas laver de voiture pendant la canicule ni arroser la pelouse.
  • Récupérer l’eau de pluie pour votre usage personnel (hors consommation alimentaire).

 

 

Envie d’aller plus loin ?