350 enfants réunis autour des économies d’énergie !

A l’occasion de la clôture de la 10ème édition du Défi Class’Énergie, les 350 élèves participants se sont rassemblés pour partager tout ce qu’ils ont appris et mis en œuvre durant une année pleine d’énergie !

DCE-cloture-edition-11
défi class' énergie

Mardi 14 juin dernier, les élèves des 13 classes de CM1/CM2 inscrites à l’édition 2021/2022 du Défi Class’Énergie, ont présenté leur travail et les actions d’économies d’énergie qu’ils ont mis en place dans leur école.

Cet événement, point d’orgue final du défi, s’est déroulé au Centre Culturel de la Vie Associative (CCVA) de la Ville de Villeurbanne. Les élèves et leurs instituteurs ont été accueilli par Sonia Tron et Antoine Colliat, respectivement adjoints à l’éducation et à la transition énergétique de la Ville de Villeurbanne, en présence d’Éric Large, inspecteur de l’Éducation Nationale, et Philippe Guelpa-Bonaro, Président de l’ALEC Lyon et Vice-président de la Métropole de Lyon en charge du climat et de la réduction de la publicité.

Les classes et communes participantes à cette 11ème édition

  • Curis-au-Mont-d’Or (1 classe)
  • Feyzin (1 classe – école des Géraniums)
  • Lyon 5è (2 classes – école Joliot Curie)
  • Lyon 8è (4 classes – école Simone Signoret)
  • Solaize (2 classes – école Chantabeau)
  • Villeurbanne (3 classes – école Croix-Luizet)

LA SOBRIETE ENERGETIQUE, ÇA S’APPREND JEUNE !

Les élèves ont impressionné l’assemblé par leur créativité et leur implication à ce projet. Chants, jeux et scénettes de théâtre réalisés par leur soin ont rythmé la matinée. Chacun a compris et illustré à sa manière l’importance du terme « sobriété énergétique ».

En effet ils ont su montrer leur parfaite assimilation aux enjeux et solutions des économies d’énergie. Et également leur volonté de participer pleinement à la culture de l’engagement éco-citoyen.

Parmi les nombreuses actions et initiatives, les élèves d’une classe de CM1 de l’école Simone Signoret de Lyon 8ème, ont appris à connaître les différents matériaux qui font de bons isolants thermiques. A partir d’expériences faites en classe, de construction de maquettes et en utilisant une caméra thermique, ils ont pu tester les déperditions de températures selon l’isolant utilisé.
Les élèves de CM1/CM2 de l’école Croix-Luizet à Villeurbanne ainsi que les élèves de CM2 de l’école des Géraniums à Feyzin, ont écrit à leur Maire, ainsi qu’aux élus de leur commune, pour proposer des conseils en économies d’énergie et des actions à mettre en place dans leur école afin d’économiser l’énergie.

Retour sur l’événement de clôture de la 10ème édition, en vidéo !

DE JEUNES AMBASSADEURS DE L’ENERGIE ENGAGES ET CONVAINCUS

En participant au Défi Class’ Énergie, les élèves ont pu construire avec leurs enseignants des projets de développement durable. Tout au long du défi, ils ont développé leurs connaissances et leur esprit critique en apprenant notamment à économiser de l’énergie tout en faisant évoluer les habitudes dans leur école, et au sein de leur famille.

Grâce au défi, je peux transmettre à mes parents des éco-gestes rapides qu’ils peuvent mettre en place à la maison même s’ils sont pressés et leur dire que c’est bien d’économiser de l’énergie pour le futur qu’ils vont réserver à leurs enfants – Léa, une élève qui a relevé le défi

Un diplôme a été remis aux classes de chaque école par Philippe Guelpa-Bonaro, Président de l’ALEC Lyon et Vice-président de la Métropole de Lyon en charge du climat et de la réduction de la publicité. Il en a profité pour remercier les enfants et les enseignants pour leur implication et cette bonne humeur communicative. Mais également les animateurs du défi (ALEC Lyon, Hespul et Oïkos), ainsi que les élus et représentants des communes et de la Métropole de Lyon de soutenir avec ferveur ce projet.

Éric Large représentant de l’inspection académique était présent lors de cet évènement afin d’appuyer son engagement en tant que soutien de ce programme éducatif :

Dans la démarche engagée par le défi Class’ Énergie, les actions que vont travailler les enfants nécessitent la participation de tous, et notamment des personnels auxquels on ne pense pas toujours. En effet, les propositions que font les enfants vont impacter le travail de toutes les personnes qui interagissent au sein de l’école. C’est une vertu extrêmement intéressante car cela permet d’engager tous les acteurs d’un bâtiment dans une direction commune. Les enfants voient ainsi qu’ils peuvent participer à un effort collectif dont l’objectif est de vivre mieux – Eric Large, inspecteur de l’Éducation Nationale

LE DEFI CLASS’ ÉNERGIE

défi class' energieLe Défi Class Énergie a été mis en place en 2012 en place dans le cadre du plan éco-citoyen de la Métropole de Lyon. Il est animé par l’Agence Locale de l’Énergie et du Climat de la Métropole de Lyon (ALEC Lyon), Hespul et Oïkos, trois associations spécialisées dans les économies d’énergie.
Conçu avec la participation de l’Éducation Nationale, ce dispositif a pour objectif d’amener les élèves à découvrir les enjeux liés à l’énergie et au climat et à expérimenter des solutions pratiques dans leur école. Ce projet s’inscrit dans le Plan d’Accompagnement à la Transition et à la Résilience (PATR), porté par la Métropole de Lyon.