Bilan social et environnemental

Bilan socialBilan social et environnemental

L’ALEC Lyon bénéficie toujours du label «Lyon Ville équitable et durable», et de son agrément d’entreprise solidaire au sens de l’article L.3332-17-1 du code du travail.

 

L’équipe salariée de l’ALEC Lyon depuis sa création, en 2000, s’étoffe régulièrement.

Le nombre d’équivalents temps plein est en 2015 de 17,9. L’ALEC Lyon comptait en 2015 cinq temps partiels  (3 hommes et 2 femmes) permettant à ces salariés qui le souhaitent de mieux concilier vie professionnelle et vie privée.
En 2015 l’équipe aura compté 22 salariés, dont 6 CDD (dont deux emplois d’avenir), et 16 CDI (27% – 73%). Le nombre important de contrats à durée déterminé en 2015 s’explique par les remplacements de congés maternité et par l’étoffement des moyens dont l’ALEC Lyon s’est dotée pour accompagner le Grand Lyon pour répondre à l’AMI de rénovation énergétique.

L’équipe salariée a été composée en 2015 de 11 femmes et 11 hommes (50% – 50%), de 7 cadres et 15 ETAM ou employés, techniciens et agents de maîtrise (32% – 68%), et pour chaque catégorie concernée, ie cadres, de 3 femmes et 4 hommes (43% – 57%), et ETAM, de 8 femmes et 7 hommes (46,7 % – 53,3 %).
En 2015 l’ancienneté moyenne au sein de l’ALEC Lyon est de 6,4 ans pour une population dont l’âge moyen est de 37 ans.

Outre son équipe salariée, n’oublions pas de mentionner que l’ALEC Lyon aura accueilli en 2015 deux volontaires en service civique, un stagiaire de 3ème et trois stagiaires longue durée.

la formation des salariés

L’ALEC Lyon a consacré par ailleurs 2,38 % de son budget 2015 à la formation de ses salariés, soit un total de 217 jours de formation. Nous indiquerons l’inscription de deux salariées en formation longue à temps partiel : Licence 3 « Bâtiment et construction – Réhabilitation des bâtiments » et Master 1 « Ressources Humaines » et le renouvellement de la formation SST pour six salariés. Un salarié de l’ALEC Lyon a engagé en 2015 un bilan de compétences.

moyens généraux et choix environnementaux

Soucieuse de maintenir et de garantir une gestion saine des fonds publics qui lui sont alloués, l’ALEC Lyon a initié en 2014 une démarche d’optimisation de ses coûts.

Acheter « responsable »

Côté consommation, l’ALEC Lyon a poursuivi sa logique d’achats responsables et s’est appuyée, comme elle le fait depuis longtemps, à valoriser des filières solidaires et à faible impact sur l’environnement.

Ces achats responsables s’appliquent tant aux fournitures de bureau, qu’aux pauses ou aux déjeuners que l’ALEC Lyon peut être amenée à organiser, ou à ses impressions ou mises sous pli en sollicitant régulièrement des entreprises spécialisées dans le routage et le publipostage effectués par des personnes en situation de handicap ou de précarité.    

Mutualiser

Rappelons que l’ALEC Lyon partage ses locaux avec l’association Hespul et que cette solidarité logistique se traduit également par des actes environnementaux tels qu’un contrat d’électricité «verte» (Enercoop) et une gestion des déchets optimisée.     

D’autre part, l’ALEC Lyon valorise les déplacements doux, via des abonnements à Vélo’V, les transports en commun, et a recourt occasionnellement à l’autopartage via Citiz – ex autolib, l’ALEC Lyon ne possédant qu’une seule voiture utilitaire pour ses salariés.