Notre projet associatif : accompagnateur de transition énergétique

L’ALEC Lyon, accompagnateur de transition énergétique pour le territoire de la Métropole de Lyon

Pourquoi un projet associatif pour l’ ALEC Lyon ? Le projet associatif « Cap 2020 »

projet associatif ALEC LyonLe Projet Associatif (projet-asso-ALEC-Lyon-juillet-2017) constitue la vision à moyen terme de l’ALEC ; il définit ses priorités jusqu’à 2020.

Notre positionnement

Pour l’ALEC Lyon, la nécessité de la transition énergétique, et donc du changement de pratiques de production et de consommation énergétique, est collectivement acquise. Cette « évidence partagée » de la nécessité de la transition énergétique bute par contre sur des difficultés de passage à l’acte et le débat porte plutôt sur sa trajectoire et les moyens à mettre en œuvre.

L’ALEC souhaite intégrer parmi ses adhérents les personnes morales qui « font la transition énergétique au niveau local » et qui souhaitent contribuer à ses orientations.

Les thématiques d’intervention de l’ALEC Lyon couvrent les 3 piliers de la transition énergétique :

  • Sobriété : réduire les besoins d’énergie ;
  • Efficacité : les couvrir avec de meilleurs rendements ;
  • Et renouvelables : développer ces énergies.

Cette grille de lecture sur les leviers d’action est complétée par une autre sur les impacts positifs qu’elle génère :

  • Accompagner la réduction de la précarité énergétique
  • Adapter la ville aux changements climatiques (pics de chaleur, eau…)
  • Améliorer la qualité de l’air
  • Développer les emplois et l’économie locale

L’ALEC intervient en priorité dans le secteur du bâtiment : logement, tertiaire de bureau, bâtiments publics). Ce choix plutôt ciblé tient à la volonté qu’a l’ALEC de garantir une certaine expertise.

Décliner nos 2 domaines de compétences que sont l’appui pédagogique et technique selon 3 modalités d’intervention : expérimentations, réalisations, transmissions

Pour mettre en oeuvre la transition énergétique dans un territoire aussi peuplé, l’ALEC Lyon prend acte de la nécessité de travailler avec tous les partenaires pour les aider à se positionner en acteurs relais.

Elle a donc vocation à concevoir des projets, des concepts, des contenus pédagogiques et techniques, à en démontrer la pertinence puis à en diffuser l’usage par le plus grand nombre ; elle vise ainsi à être un « accompagnateur des accompagnateurs ».

Pour ses actions, l’ALEC Lyon fait principalement appel à 2 champs de compétences : sciences éducatives et sociales ainsi que les sciences de l’ingénieur.

Et elle agit selon 3 modalités d’intervention privilégiées :

  • Expérimentation destinée à proposer de nouvelles méthodes pratiques
  • Intervention directe
  • Démultiplication voire transmission des actions via une dynamique de réseaux.

 

Le programme d’actions

Il se décline en 22 orientations selon cette double grille de domaine de compétences et modalités d’intervention. L’équipe rend compte de son avancement au CA et à l’AG.